L’acteur et comédien Andy Richter s’est rendu sur Twitter pour partager une photo de l’IRM du carlin de son ami, et cela a laissé les gens perplexes. Dans la légende de la photo troublante, il a simplement écrit : « Le carlin de mon ami est allé chez le vétérinaire ». L’image a depuis recueilli plus de 131 000 « j’aime » et près de 16 000 retweets.

Bien que l’image puisse être amusante (d’une manière légèrement terrifiante), elle met en évidence la façon dont les carlins ont été perturbés à cause de l’élevage par les humains.






Voici à quoi ressemble l’IRM d’un carlin et c’est terrifiant

Le vétérinaire Rory Cowlam a déclaré ce qui suit à The Independent : « Si vous obteniez un gâteau en forme de tête de carlin et le coupiez pour jeter un coup d’oeil au milieu, voilà ce que vous verriez. Il s’agit d’une tranche au niveau des yeux, regardant de front le carlin, à seulement deux ou trois pouces vers l’arrière ».




Voici à quoi ressemble l’IRM d’un carlin et c’est terrifiant

Les carlins sont très différents de presque toutes les autres races de chiens, principalement en raison de leurs visages plats et de leurs yeux larges, et cela est principalement le résultat d’années de reproduction sélective par des humains qui cherchaient désespérément à obtenir les carlins les « plus mignons possible ». Cela signifie malheureusement que nous avons créé un chien qui est loin de la race à laquelle elle aurait dû ressembler à l’origine.

Malgré leur apparence irrésistiblement mignonne, les carlins comportent également des problèmes de santé, notamment des problèmes respiratoires, des problèmes oculaires, des problèmes de genouillère, des allergies, de l’épilepsie, un manque de circulation sanguine vers la tête, des problèmes de dos et des difficultés à accoucher.

Voici à quoi ressemble l’IRM d’un carlin et c’est terrifiant

Le Dr Cowlam a poursuivi : « À cause de la sélection par les humains, nous les avons élevés pour qu’ils ressemblent davantage à des bébés humains parce que nous les trouvons mignons. Mais, malheureusement, ce joli look n’est pas très bon pour l’animal ».

Les carlins sont indéniablement adorables, mais toute personne qui souhaite en adopter un doit être prête à couvrir tous les voyages chez le vétérinaire et les procédures potentielles nécessaires pour une telle race.